• vous savez pas kouah en ce moment ci jta toronto alors ke je vis a montreal .... cest ben le fun mais jai pas fini ma collection de zhuzhu :( cest poche sa etr enfin le monde ki nous chi sur le dos cest poche a chier pas vrai ?? Ben cest ski est arriver tout le long de mon putain de voyage loll kel horrible situation a vivre hahahhahahhahhahhaha anyway je men passe jvais pas mourir enfin jesprer hahahha =.=' joke lah anyway chan hai sei

    votre commentaire
  • Si j'étais un juge et toi mon accusé je te condamnerais à m'aimer.

     Si un jour du devais me tuer n'utilise pas un poignard mais cesse seulement de m'aimer et le coup sera fatal.

    Mon cœur peut s'arrêter de battre mais pas de t'aimer.

    Tu es tout pour moi et puisque ma vie n'est faite que pour toi alors ma vie ne vaut rien si tu n'es pas là.

    Tu m'as demandé de choisir entre ma vie et toi, j'ai répondu ma vie, et t'es parti sans savoir que ma vie c'était toi.

    J'aime tes yeux mais je préfère les miens car sans les miens je ne pourrais pas voir les tiens.

    "Loin des yeux, loin du coeur" ce proverbe est bien menteur, car malgré la distance, c'est à toi que je pense.

    Lundi on s'est rencontré. Mardi on s'est aimé. Mercredi on s'est embrassé. Jeudi on s'est engueulé. Vendredi tu as cassé. Samedi j'en pleurais. Dimanche tu m'avais oubliée.

    Si t'aimer est un rêve, alors laisse-moi dormir.

    La laideur du corps n'existe pas quand on la regarde avec les yeux du coeur.

     T'aimer c'est facile, te le dire c'est difficile, t'oublier c'est impossible..

    Je t'aime, c'est mon stylo qui te l'écrit et mon coeur qui te le dit.

     Dans la vie j'ai tout sauf toi donc je n'ai rien car tu es tout pour moi.

    L'alcool c'est comme l'amour il nous fait voir des folies nous ennivre et nous détruit.

    J'ai mis une seconde pour t'aimer mais il me faudra atteindre la fin du monde pour t'oublier.

     Dis-lui que je ne l'aime pas. Dis-lui que je ne l'ai jamais aimé. Mais ne lui dis pas que je l'ai dit en pleurant.

    Vivre sans toi n'est pas vivre mais survivre.

    Quand la neige sera noire et que les corbeaux seront blancs ce jour-là tu pourras dire que je t'ai oublié.

     Si t'aimer c'est souffrir alors je souffrirai toute ma vie.

    Fais attention aux mecs aux yeux bleus car tu crois voir la mer et tu fais naufrage.

    Vivre c'est aimer aimer c'est souffrir souffrir c'est mourir alors pourquoi vivre ?

    Si un jour je meurs et que tu ouvres mon coeur tu y verras gravé en lettres d'or "JE T'AIME ENCORE".

    Si l'amour est un crime alors tu seras ma prochaine victime.

    Je ne jure que par toi je ne vois que toi je ne parle que de toi en clair je n'aime que toi.

    Aime-moi le plus lorsque je le mérite le moins c'est que j'en ai le plus besoin.

    Mon amour s'est transformé en désespoir mais j'attendrai le jour où reviendra l'espoir.

     En silence je t'aime, en secret je t'adore.

    Tu as su me changer, j'ai appris à t'aimer.

     Si un jour tu penses m'oublier alors ce jour-là oublie de penser.

    T'aimer a été facile, ne pas penser à toi est difficile, t'oublier sera impossible.

    Le malheur de t'avoir perdu ne me fera jamais oublier le bonheur de t'avoir connu.

    Le feu a besoin de bois moi j'ai besoin de toi.

    Le but de l'amour est de regretter toujours.

    J'aimerais être un poignard pour transpercer ton coeur et faire couler ton sang comme tu as fait couler mes larmes.

     

    trouver sur le net


    23 commentaires
  • C'est l'histoire de deux amis qui marchaient dans le désert.

    A un moment ils se disputèrent et l'un des deux donna une gifle à l'autre. Ce dernier, endolori mais sans rien dire, écrivit dans le sable : Aujourd'hui mon meilleur ami m'a donné une gifle.

    Ils continuèrent à marcher puis trouvèrent un oasis, dans lequel il décidèrent de se baigner. Mais celui qui avait été giflé manqua de se noyer et son ami le sauva. Quand il se fut repris, il écrivit sur une pierre : Aujourd'hui mon meilleur ami m'a sauvé la vie.

    Celui qui avait donné la gifle et avait sauvé son ami lui demanda: Quand je t'ai blessé tu as écrit sur le sable, et maintenant tu as écris sur la pierre. Pourquoi ?

    L'autre ami répondit: Quand quelqu'un nous blesse, nous devons l'écrire dans le sable, où les vents du pardon peuvent l'effacer. Mais quand quelqu'un fait quelque chose de bien pour nous, nous devons le graver dans la pierre, où aucun vent ne peut l'effacer. Apprends à écrire tes blessures dans le sable et à graver tes joies dans la pierre.


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique